Partir en vacances solo avec ses enfants : mes conseils.

Cela fait 5 ans maintenant que je suis séparée du papa de mes enfants. Et depuis le début, j’ai toujours voulu partir malgré tout en vacances avec mes enfants. Même seule. Car cela nous permet de construire ensemble de super souvenirs. Et puis à chaque fois, c’est un petit défi pour moi, ça me sort de ma zone de confort.

La première année, je me suis épuisée à vouloir faire trop de choses : plusieurs hébergements différents, plusieurs activités…le tout avec un bébé d’un an. C’était trop, je suis revenue beaucoup plus fatiguée qu’à mon départ en vacances. Depuis, je cherche un compromis entre des vacances reposantes pour moi, et les envies des enfants. Et plus ils grandissent, plus cela devient facile, car ils sont de plus en plus autonomes.

Des vacances adaptées à chacun

C’est là mon premier conseil : adaptez vos vacances à l’âge de vos enfants. Vous avez encore un tout-petit ? N’ayez pas trop d’ambitions ! Pas besoin d’aller escalader des montagnes ou de faire une randonnée de 25 kilomètres. Un tout-petit a besoin de pouvoir se reposer, de se sentir bien dans son environnement. Si vous le changez trop d’environnement, il va mal dormir, et s’il dort mal, vous aussi, et alors… les vacances ne sont plus des vacances ! Pour des premières vacances en solo avec des tout-petits, je recommande sans hésiter un village vacances. Et de préférence, avec un club enfants pour les plus grands, et avec un club bébé pour le tout-petit. Cela vous donnera le luxe de souffler un peu, d’aller vous balader tranquille ou bien de faire un peu de rangement sans avoir les enfants en permanence avec vous. Et puis vous pouvez opter pour la demi-pension, voire la pension complète, si vous avez vraiment envie de couper du quotidien. En plus, de nombreux parents solos optent pour ce type de vacances, ce qui vous donnera peut-être l’opportunité de rencontrer des gens et de discuter avec des adultes, pas seulement avec vos enfants… ça fait du bien parfois 😉

Misez sur la proximité

Nous avons la chance d’habiter un très beau pays, avec une diversité de paysages incroyable. Alors pour vos premières vacances seul.e avec vos enfants, pourquoi ne pas tout simplement découvrir ou redécouvrir la France ? Nul besoin d’enchaîner les kilomètres, d’autant que les enfants ne le supportent pas très bien. Et si vraiment vous souhaitez partir un peu loin, faites la route en plusieurs fois. S’arrêter dans une chambre d’hôtes à la ferme, dormir une nuit dans les arbres… des pauses qui raviront vos petits loups ! Pour les premières années, je me suis fixé une durée maximum de 4 heures de route. Passé ce délai, je fatigue et les enfants aussi. C’est la raison pour laquelle jusqu’à présent, nous sommes restés dans l’ouest de la France : Loire-Atlantique, Centre Val de Loire, Morbihan. Il y a tellement de jolis coins à découvrir !

Un jour, une activité

Au début, je voulais proposer aux enfants un maximum de découvertes. Mais je me suis rendu compte que chaque jour, nous rentrions fatigués, et qu’en plus les enfants étaient tristes de ne pas profiter des infrastructures des lieux où nous nous trouvions. Alors j’ai décidé de prendre le temps : pas plus d’une activité culturelle par jour. Et le reste du temps, on profite de la piscine, de la plage, on joue à l’aire de jeux, on écrit nos cartes postales, on fait un tour au marché, on ramasse des trésors dans la nature… Bref, on prend le temps, et tout le monde est beaucoup plus heureux.

Bien choisir son hébergement

Quand on est seul.e avec des enfants en bas âge, il faut bien anticiper le fait que personne ne va pouvoir nous aider à décharger la voiture. Alors il vaut mieux éviter les hébergements dans lesquels il faut laisser la voiture à l’entrée. Des lieux tels que Center Parcs ne sont pas du tout adaptés par exemple. Il faut choisir des endroits dans lesquels vous pouvez garer votre voiture à proximité immédiate de votre logement. Ou bien des lieux à taille humaine, du type chambre d’hôtes, car les propriétaires laissent rarement une maman solo se débrouiller toute seule avec ses bagages. Si vous faites le choix d’une chambre d’hôtes, choisissez-en une qui fait aussi table d’hôtes : cela vous évitera de ressortir le soir avec vos enfants. Vous pourrez dîner tranquillement sur place.

Et vous, avez-vous déjà choisir votre lieu de vacances pour cet été ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *