Le casse-tête des premières vacances en mono-famille

Envie de changer d’air?

En ce mois de février, je commence à me pencher sur la question des vacances estivales. Mes premières vacances de maman solo, au mois d’août prochain.

  • 1ère question : ai-je envie de partir toute seule avec mes deux enfants ? Réponse : oui. Je ressens le besoin de sortir du quotidien et de les emmener découvrir de nouvelles choses. Il est vrai que c’est un peu angoissant de partir seule, mais avec un peu d’organisation (ma spécialité !), cela ne devrait pas être insurmontable.
  • 2ème question : comment faire en sorte que les enfants et moi passions de bonnes vacances ? Autrement dit : il ne s’agit pas de passer une semaine éreintante, avec des nuits blanches et des journées surchargées. Il faut que chacun (y compris maman) trouve son compte pendant ces vacances.

Organiser ses vacances, un vrai défi pour une famille monoparentale

Pour moi, les vacances, c’est aller d’un point à un autre et découvrir un nouvel endroit chaque jour. Donc les clubs de vacances, leurs animations et leur pension complète, ça ne me dit rien du tout. Le problème, c’est qu’après avoir passé des heures sur internet à chercher un mode d’hébergement permettant la garde ponctuelle d’un bébé, j’ai dû me rendre à l’évidence : seuls les clubs de vacances proposent un baby club (et encore, pas tous, loin de là !). De plus, au mois d’août, les séjours sont d’une semaine minimum, en demi-pension, voire pension complète, et le prix est plutôt élevé.

J’ai donc revu un peu mes ambitions et ai fini par trouver un compromis, qui, je l’espère, nous permettra de passer de belles vacances à trois. Je nous prépare un petit circuit dans le Val de Loire, avec plusieurs points de chute et des hébergements et ambiances différents, avec un pré-requis: le confort. En effet, seule avec des tout petits, je veux avoir tout à portée de main, salle de bain, cuisine et matériel pour bébé.

  • 1ère étape : Center Parcs. Un chalet indépendant pour notre tranquillité, et de multiples activités, auxquelles Pucette pourra participer. Pour que maman aussi soit un peu en vacances, j’ai pris contact avec le site nounou-top, grâce auquel j’ai trouvé une baby-sitter pour garder Tiloup un après-midi, le temps de souffler un peu ou d’aller plus longuement à la piscine avec Pucette.
  • 2ème étape : un hébergement insolite, l’escale des châteaux de la Loire. Une mini cabane forestière avec micro-cuisine et salle de bain (pas question d’aller au bloc sanitaire avec les deux enfants !).

Donc des hébergements pour 3 nuits maximum, et une activité majeure par jour pour laisser aussi aux enfants le temps de profiter des infrastructures. La région propose apparemment de multiples activités : zoos, parcs à thème et bien sûr châteaux.  La bonne recette, je l’espère, pour passer de belles vacances en mono-famille, le tout à 4 heures maximum de chez nous, car je préfère, pour cette première fois, ne pas partir trop loin.

Je vous raconterai…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *