Faire-part de naissance pour parents séparés

Faire-part naissance

Aujourd’hui j’aborde un sujet particulièrement compliqué. Lorsqu’on est en couple, la réalisation du faire-part de naissance est un moment partagé, chargé d’émotions. Quand on est seul, cela devient un véritable casse-tête. Je vous présente ici mes conseils pour la réalisation de cette étape importante.

  • Un seul et unique faire-part…

Si vous maintenez des relations cordiales avec le père de votre bébé, je vous conseille de mettre de côté les animosités, afin de réussir à créer un faire-part commun. Car ce petit bout de papier a beaucoup d’importance et un jour votre enfant sera heureux de le regarder. Il est donc important qu’il respire le bonheur et non le règlement de comptes !

  • … mais deux adresses mentionnées

Rappelez-vous donc bien que le faire-part est destiné à annoncer la bonne nouvelle de l’arrivée d’un enfant. Il ne s’agit pas d’un moyen de faire savoir à tous que vous êtes séparés. Néanmoins, il faut tout de même subtilement faire remarquer à ceux qui ne seraient pas au courant, que votre famille dispose désormais de deux domiciles. Je vous conseille donc, si vous optez pour un modèle de faire-part « tout prêt », à en choisir un sur lequel vous pouvez indiquer deux adresses. J’ai choisi le mien sur le site CottonBird 

  • Eviter le « Nous »

Et maintenant, comment présenter les choses ? J’ai choisi d’éviter les tournures intégrant un « nous », car cela évoque implicitement la notion de famille classique. Si, comme moi, il s’agit pour vous d’un deuxième enfant, vous pouvez tout à fait faire annoncer la naissance par le grand frère ou la grande sœur. Cela permet en plus de valoriser votre ainé, qui a bien besoin de se sentir important avec l’arrivée de ce deuxième petit loup. S’il s’agit pour vous d’un premier enfant, sachez qu’il existe aujourd’hui de nombreux modèles de faire-part sans texte, avec simplement la mention du prénom, date de naissance et mensurations. Dans ce cas, l’essentiel est dit !

  • Chacun gère ses envois

J’ai créé le faire-part, je l’ai fait valider par le papa de mes enfants, et j’ai ensuite commandé la quantité nécessaire pour tous les envois. Mon ex-mari a payé sa partie et a envoyé lui-même les faire-part aux personnes de sa famille et à ses amis. Je trouvais cela plus cohérent, et je n’avais de toute façon ni le temps, ni l’envie, ni l’énergie de tout gérer.

  • Un faire-part commun… mais des remerciements séparés

J’ai mis un point d’honneur à réaliser un faire-part commun, avant tout pour mon fils. Mais il me semblait nécessaire d’afficher clairement le fait que le papa et moi étions maintenant séparés. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi de faire de mon côté le carton de remerciements et de laisser au papa le soin de faire le sien de son côté. Sur mon carton, il était écrit que Pucette et moi remercions les personnes pour leur gentille attention. Je ne me voyais vraiment pas écrire au nom de mon ex-mari, notamment auprès de ma famille et de mes amis. Je ne sais pas comment cela a été perçu, mais cela m’a semblé plus juste.

  • Une épreuve de plus

Pour finir, sachez que ceci n’est pas une étape anodine. J’ai vécu la réalisation du faire-part comme une petite épreuve de plus. Alors certes, j’avais déjà vécu ma grossesse toute seule, accouché toute seule… mais là, il s’agissait, en plus d’annoncer la naissance, d’officialiser ma séparation auprès de certaines personnes que je n’avais pas vues depuis mon mariage. Mais cela m’apparait aujourd’hui comme une étape nécessaire et a fait pour moi partie du processus de « deuil » de mon mariage et de la famille telle que je me l’imaginais avant. Au final, ce faire-part annonçait non seulement la naissance de mon fils, mais aussi la naissance d’une toute nouvelle famille.

3 Replies to “Faire-part de naissance pour parents séparés

  1. Bonjour,
    C’est incroyable. Maman solo comme toi, depuis ma grossesse comme toi, j’ai l’impression de me retrouver dans beaucoup de tes articles et du coup de me sentir moins seule. Alors merci d’avoir pris le temps d’écrire ces articles et de les publier, malgré un rythme de vie très intense! Je n’ai qu’un enfant, une petite puce de 4 ans et je me sens souvent un peu dépassée, alors 2 enfants, je t’admire. J’ai hâte de lire tes prochains articles. Prends soin de toi!
    Sara

    1. Merci pour ton message qui fait chaud au coeur ! Et bon courage à toi aussi, car quand on est maman solo, il y a des moments difficiles, qu’on ait un ou deux enfants ! J’ai la chance d’être bien entourée. Prends soin de toi également 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *