Mon défi environnement : un an, 20 gestes du quotidien pour la planète.

Mes 5 premiers gestes pour protéger la planète

Jusqu’à présent, je considérais que je n’étais pas vraiment responsable du déclin de notre jolie planète. Je triais mes déchets, j’éteignais la lumière en sortant d’une pièce, je coupais mes appareils en veille… et j’estimais que c’était les générations précédentes qui nous avaient amené là où nous sommes aujourd’hui. Celles de mes parents, de mes grands-parents…Et puis tout à coup, je me suis rendu compte que moi aussi j’étais en train de devenir cette génération : celle qui sait, mais qui ne fait rien. J’ai pris conscience que ce n’est pas ce monde que je veux léguer à mes enfants. Alors bien sûr, je suis très occupée au quotidien, j’ai peu de temps pour faire les choses bien. Pour moi, il n’était donc pas question de renoncer d’un coup à tous ces petits gestes, à cette facilité que l’on choisit souvent. J’ai donc décidé de me donner un an. En septembre, je me suis lancé un défi : changer 20 gestes de mon quotidien qui nuisent à la planète. 20 gestes que tout le monde, même parent solo, peut réaliser facilement. Je vous présente ici mes 5 premiers gestes.

Geste n°1: renoncer aux bouteilles d’eau en plastique

Je me suis mise à l’eau du robinet ! Je la mets au frigo, dans une carafe, pour la laisser reposer avant de la consommer. En plus de m’avoir permis de réduire considérablement mes déchets plastiques, cela me fait faire des économies.

Geste n°2: mettre mes déchets organiques au compost

Notre immeuble est équipé d’un composteur. Jusqu’à présent, je ne prenais pas la peine d’y déposer mes déchets organiques. Maintenant, je prends 5 minutes de mon temps pour aller les déposer… et avec deux enfants en bas-âge, j’ai évidemment beaucoup d’épluchures de fruits et légumes, donc cela me permet de réduire encore mes déchets.

Geste n°3: renoncer aux pailles non recyclables

Chaque matin, Pucette boit son chocolat chaud dans un verre surmonté d’un couvercle, avec une paille. 365 pailles par an, qui finissent à la poubelle. Depuis le mois de septembre, finies les pailles non recyclables. J’utilise des pailles en plastique dur, que je nettoie à l’aide d’un goupillon spécial pailles. C’est très simple et à la portée de tous !

Geste n°4: ne plus acheter de sachets de thé

J’achète maintenant mon thé en vrac. Et chaque matin, j’utilise une boule à thé. Non seulement cela réduit mes déchets, mais en plus c’est économique, car le thé en vrac est moins cher que le thé en sachets. J’achète davantage de variétés, j’ai de jolies boîtes à thé, et je me fais plaisir !

Geste n°5: acheter peu de produits transformés

Je faisais déjà beaucoup de repas maison, mais il est vrai que j’essaie de plus en plus de faire moi-même, d’éviter d’acheter des produits transformés. Je génère ainsi moins d’emballages, moins de déchets. Cela a beaucoup d’autres avantages, et notamment, c’est meilleur pour la santé car il y a moins de sel et d’additifs que dans les produits transformés du commerce. Cela ne m’empêche évidemment pas d’avoir du ®Picard dans mon congélateur en dépannage, car on le sait, parfois ça se bouscule un peu et le timing est serré !

Je vous donne rendez-vous dans trois mois pour un premier bilan, et 5 nouveaux gestes pour la planète!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *